Foyer extérieur au Canada : la réglementation et la sécurité

L’idée d’inclure un foyer extérieur dans votre projet d’aménagement de jardin peut sembler attrayante. Toutefois au Canada, les réglementions à ce sujet sont très stricts et varient en fonction des régions. Ces dispositifs doivent respecter les règlements concernant les normes communautaires afin d’assurer la sécurité de tout le monde et de ne pas créer de nuisance pour les voisins.

Les règlements sur les foyers extérieurs

Les Codes de prévention des incendies diffèrent d’une région à une autre au Canada. Il y a cependant des points communs. Les foyers d’arrière-cour devraient être construits au sol, sur de la brique ou sur de la pierre, ou encore dans un contenant ignifuge. Les foyers portatifs peuvent être utilisés sur une terrasse tant qu’ils reposent sur de la brique ou sur de la pierre et non directement sur votre terrasse en bois.

Les foyers doivent se situer à au moins deux mètres de la limite de votre propriété, maison, garage ou clôture. Ils ne doivent pas se trouver à proximité des arbres, des branches, des plantes ou d’autres matériaux susceptibles de prendre feu. Les feux doivent être maintenus à une taille raisonnable soit à 1 mètre de haut et de large et surveillés en permanence.

Un tamis à mailles ou « pare-étincelles » est désormais nécessaire pour réduire la propagation des braises et des étincelles provenant des foyers à bois. Les ouvertures dans ce tamis à mailles ne doivent pas dépasser 1,24 cm de diamètre.
Seuls les bois de chauffage propres et secs sont autorisés. Les autres types de combustibles solides sont alors interdits (bois peints, traités, contenant de la colle ou de la résine, humides ou verts, meubles, etc.) Si vous utilisez des foyers gaz par contre, l’appareil doit être homologué ULC et CSA. C’est le cas par exemple du foyer extérieur de la marque Endless Summe sur www.synergiescanada.org.

Conseils de sécurité supplémentaire

Tenez compte de vos voisins et soyez conscient que leurs santés peuvent être affectées négativement par l’exposition à la fumée provenant des foyers extérieurs.

Avant d’utiliser votre foyer extérieur, familiarisez-vous avec les conditions de vent optimales et prenez des précautions pour éviter que la fumée ne dérange vos voisins. Des vitesses de vent élevées peuvent envoyer de la fumée sur de longues distances ou présenter un risque d’incendie. Les vent à faibles vitesses quant à eux ne dispersent pas facilement la fumée et peuvent contribuer à une mauvaise qualité de l’air.

Placer une grille/écran métallique sur le dessus du foyer réduit la taille de la flamme et aide à empêcher les étincelles et les braises de s’échapper et d’enflammer les matériaux à proximité.

Interdits dans certaines régions du Canada

Bien qu’un foyer extérieur puisse être acheté dans des points de vente au détail, les règlements sur les feux extérieurs sont très stricts dans presque toutes les grandes villes du Canada. Les foyers extérieurs ouverts sont illégaux à moins qu’ils ne soient :

 

  • Utilisés pour cuire les aliments sur un gril ou sur un barbecue et qu’elle soit limitée à un petit feu confiné et surveillé en tout temps.
  • Approuvés par le chef des pompiers officiel
  • Des appareils conformes à la loi de 2000 concernant les normes techniques et la sécurité et soient destinés à une utilisation en extérieur et soient installés conformément aux instructions du fabricant.

 

Si vous n’êtes pas sûr de la réglementation en matière d’incendie dans votre région, il vous est vivement recommandé de contacter les autorités locales de votre ville.

Zoom sur les différents types de foyers extérieurs pour vous aider à faire le meilleur choix
Comment une souffleuse à neige fonctionne-t-elle ?