Taxes et pourboires au Canada : bienvenue au pays du calcul mental !

La fixation des taxes et pourboires au Canada est singulière. En effet, le salaire de beaucoup d'employés dépend du pourboire alors il est primordial de respecter les règles.

Calcul des taxes et pourboires au Canada

En magasin, les prix qui s'affichent en magasin ne sont pas réels parce qu'il faut encore ajouter, sur les produits et services, les taxes provinciales et fédérales. Il y a un premier montant total avant taxes sur l'addition. Ensuite, il y a la taxe sur les produits et services ou TPS qui est à 5%. C'est le montant de la taxe fédérale. Ensuite, il y a la taxe de vente du Québec ou TVQ  qui est à 9,975%. Celle-ci est la taxe provinciale. Le calcul du service se base sur le montant avant taxes. La manière la plus simple d'effectuer le calcul, c'est de fixer un montant correspondant aux deux taxes: provinciales et fédérales. Lorsque vous les combinez, elles représentent presque 15%. Si vous voulez un résultat précis, vous devez prendre la taxe fédérale de 5 % et vous la multiplier par trois. Vous pouvez également demander au serveur de faire le calcul à votre place en l'ajoutant à votre facture. C'est la solution la plus simple et rapide de calculer les taxes et pourboires au Canada.

Comment remettre le service ?

Comme dans la plupart des cas, le service peut être remis au serveur. Vous pouvez également laisser l'argent sur la table ou l’ajouter sur votre facture. Vous pouvez donc régler le pourboire par carte de crédit. Vous avez deux alternatives: préciser le montant ou indiquer la somme en pourcentage. C'est une pratique courante pour les taxes et pourboires au Canada. Le calcul du pourboire se fait à partir du montant hors taxes. Au restaurant, par exemple, l'écart du prix payé et le prix de la nourriture soient aux environs des 30%. Vous devez savoir que la qualité du service et celle du repas ne sont pas étroitement liées.

Les métiers pour lesquels il faut laisser un pourboire

Le pourboire à laisser au serveur est de 15% de la facture avant taxes. Pour le pompiste, le bagagiste, la femme de ménage et le barman, vous devez leur donner 1 dollar. Pour un taxi, il faut offrir 10 % de la valeur de la course. Satisfaire le client est plus important pour certains métiers dont le pourboire n'est pas officiel. C'est donc au client d'offrir un pourboire en fonction du service rendu par le personnel. Ce n'est pas une obligation alors vous pouvez ne pas en donner si vous n'êtes pas satisfait. Ces employés n'ont pas de taxes sur produits ou services à régler.
Comment planifier votre expatriation au Canada de manière efficace ?
La cabane à sucre au Canada : une attraction inévitable